PENSER ENSEMBLE

Penser ensemble est l’outil de l’éducation et de la civilité : le dialogue, l’écoute, le débat permettent seuls d’affermir la pensée personnelle, la raisonnabilité, sur quoi se fondent les rapports humains, la cohésion des communautés, et jusqu’à l’identité nationale.

Créactifs organise auprès de collectifs institutionnels ou associatifs des séquences de débat dédiés à une problématique locale choisie dans la thématique générale de la collection Citoyens ensemble. Les enjeux du problème (autour d’extraits de Lettre aux enfants, ou Ecoutez-voir !) et l’apport des participants seront pris en compte dans l’un des volumes collectifs de la collection.

Écoutez voir!

Et lancement de la collection Citoyens ensemble

Par Christian LÉVÊQUE, CREACTIFS.ORG 


Le texte

ÉCOUTEZ-VOIR ! est le deuxième volume d’une trilogie de Lettres. Après Lettre aux enfants je m’adresse aux parents et plus généralement aux responsables que sont, et que nous sommes, intellectuels, dirigeants d’entreprises, élus et décideurs de toutes sortes. 
Pourquoi avons nous failli collectivement dans notre rôle d’éducateurs, de législateurs, de garants des libertés et comment agir ensemble pour redonner du sens aux valeurs de l’humanisme républicain ?


Lien vers la quatrième de couverture

Lien vers extraits


Mon parcours

Retraité de  l’enseignement, ancien professeur des écoles, chef d’établissement, formateur d’enseignants, diplômé de Paris X Nanterre en  Philosophie et  Docteur de  l’université de  Caen Basse  Normandie  en Sciences de l’éducation, je suis président de Créactifs (penser, agir et  vivre…ensemble), et  d’Unlapar, responsable pédagogique de Cap Jeunesse, membre actif des associations CISH L’harmattan, le  Petit Marché responsable, AREC Ile-de-France,…


Le projet Citoyens ensemble

L’éducation civique ne doit pas rester une spécialité scolaire d’ailleurs assez mal pensée et cantonnée à la description des institutions mais s’élargir pour s’imposer comme l’outil de rétablissement et d’expansion de la démocratie. Comment à partir d’une très grande et nécessaire variété d’opinions et d’intérêts légitimes faire fonctionner une démocratie ? Comment donner à chacun des ressources pour participer aux débats de façon éclairée et autonome?
Il s’agit d’accompagner l’émancipation des jeunes générations en organisant une transmission raisonnée et honnête des problèmes dont nous ne pouvons pas prétendre avoir les solutions. C’est un principe de vulgarisation non démagogique : il faut transmettre des outils pour penser par soi-même, des outils adaptés aux enjeux présents et à venir et non imposer une idéologie. 
Les éditions de l’Harmattan m’ont confié la direction d’une collection CITOYENS ENSEMBLE. Des volumes collectifs issus de débats, de conférences et de colloques autour de citoyens engagés, sur la base d’une répartition thématique inédite. Les thèmes sont présentés ici tels que je les ai listés en 2017 pour une série de rencontres


Organisation d’un débat

L’organisme, l’institution, le collectif, l’association invite, et met en place une réunion dans ses locaux, choisit une date et un thème correspondant à une préoccupation du groupe de participants.


Je peux commencer par les éléments qui précèdent pour une présentation documentée, puis faire un tour rapide des enjeux de la question choisie :

  • problématique générale
  • vocabulaire et historique
  • actualité globale et circonstances locales

Les participants indiquent par écrit quelle représentation initiale ils se font de la question retenue. Une vidéo très courte évoque une question ou une difficulté 
Un débat commence avec pour orientation la nécessité pour le groupe de prendre une option, de lancer un travail, une réflexion, une campagne de sensibilisation : rester dans le “comment faire pour”.
Une conclusion proposée par l’un des organisateurs servira de base à un compte-rendu que je rédigerai (ou qu’un participant rédigera), la conclusion sera intégrée au blog dédié à la collection et servira aux rédacteurs des volumes. Les participants laisseront par écrit leur conclusion personnelle et leurs coordonnées.
Avant, pendant et après la réunion, chacun sera libre de participer comme relecteur, chercheur, diffuseur, organisateur d’autres réunions, à l’ensemble du projet. 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :