Aimer la France

Que reste-t-il de l’humanisme républicain quand les inégalités s’installent, moins graves peut être qu’ailleurs dans le monde mais plus sensibles compte tenu de promesses politiques économiquement plus intenables qu’ailleurs ?

Sauf rares moments de fraternité, généralement provoqués par des attentats ou des deuils, l’individualisme consumériste et circonspect prévaut. Tout y concourt : médias, réseaux sociaux, grande distribution, matraquage publicitaire… 

Il est pourtant indispensable que les générations les plus récentes aient confiance dans leur capacité à animer la Nation qu’elles constituent déjà. On ne réformera pas l’État par magie, on n’obtiendra pas que les jeunes participent aux élections par la Loi, on ne débarrassera pas nos communautés de leurs a priori et de leurs peurs d’un claquement de doigts.

Ce qui fonctionnait autrefois essentiellement selon le bon exemple donné par les parents et les autorités (non sans une bonne dose d’hypocrisie et quelque perversité), n’existe quasiment plus et peut même servir de contre modèle nostalgique. La seule chance de rendre nos enfants fiers et heureux de vivre en France c’est de les associer partout et dès que possible aux décisions, y compris et surtout si elles ne paraissent  ne pas les concerner directement ! Et nous regagnerons leur confiance.

Christian Lévêque, Créactifs.org

Les commentaires sont fermés.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :